Urgences vétérinaires chez un chien : Premiers secours et soins





Plusieurs motifs d’urgence peuvent survenir chez le chien et bien souvent, le maître affolé ne sait pas comment bien se comporter avec son animal en attendant l’intervention du vétérinaire. Ne pas céder à la panique vous permettra de faire les gestes nécessaires pour éviter une aggravation de la santé de votre compagnon.


Les deux cas d’accidents les plus fréquents chez le chien sont les accidents de la circulation et les intoxications. Selon la violence de l’accident, votre animal pourrait avoir de simples hématomes jusqu’à son décès. Mais même un accident apparemment bénin peut avoir des conséquences plus ou moins insoupçonnées à plus ou moins long terme si vous n’agissez pas rapidement. Pourtant, quelques gestes simples suffisent.


Lorsque vous effectuez ces gestes, soyez prudent car la douleur peut parfois conduire le chien à mordre même si ce n’est pas son habitude.




Premiers secours pour chien et soins en cas d’hémorragie.



Prenons le cas d’une simple plaie due à un choc violent avec une voiture ou à un morceau de verre sur lequel votre chien a marché. Une hémorragie peut alors survenir. Dans la plupart des cas, ce n’est pas grave mais dans quelques autres cas, ça peut l’être. Si une seule veine est lésée, le sang est foncé et s’écoule régulièrement. Une plaie plus importante peut provoquer la section d’une artère et le sang alors rouge vif s’écoule par pulsations avec le rythme du cœur.


Le premier geste à effectuer est une compression immédiate de la lésion avec un doigt. Pendant ce temps, faites préparer un pansement constitué de coton entouré d’une gaze. Placez le pansement sur la plaie et maintenez le bien serré pour effectuer une compression en attendant l’arrivée de vétérinaire pour suturer les vaisseaux sanguins.


Une hémorragie interne peut aussi survenir. Elle est invisible mais se traduit par une paleur des muqueuses (joues, langue, conjonctive). Dans ce cas, l’intervention du vétérinaire doit être rapide. En attendant, réchauffez le chien blessé à l’aide de vêtements ou couvertures.






Premiers secours et soins pour chiens : Position de sécurité



Après un accident, si votre chien est inconscient, vous devez le placer en position de sécurité, c’est-à-dire allongé sur le côté droit. Ce mouvement doit être effectué en douceur, en évitant de bouger la colonne vertébrale. Cette dernière doit toujours être maintenue bien droite afin d’éviter d’aggraver une éventuelle fracture et de provoquer une paralysie.


Vérifiez ensuite si le chien respire normalement. Si ce n’est pas le cas, essayez de libérer les voies respiratoires en tirant sur la langue sans vous faire mordre.


Premiers secours et soins pour chiens en cas de fracture.



En cas d’accident violent, les fractures des membres ne sont pas rares. Il est fortement déconseillé de poser une attelle à l’animal. Ce geste ne fera qu’augmenter la douleur et aggraver la lésion. Il faut limiter au maximum les mouvements du chien en attendant le vétérinaire. En cas de fracture ouverte, entourez la plaie d’un linge propre afin d’éviter tout risque d’infection qui pourrait entraîner l’amputation d’un membre.




Transporter un chien accidenté



Un animal accidenté ne doit pas être déplacé sans un minimum de précautions. Il est nécessaire de l’envelopper dans une couverture ou un tissu assez épais pour éviter que le chien ne se débatte en aggravant sa blessure et donne des coups de pattes. Pour le déplacer, soulevez votre chien en passant une main sous la poitrine et l’autre sous ses fesses. Il faut éviter les mouvements qui risquent d’aggraver une fracture éventuelle ou une hémorragie interne que vous n’aurez pas forcément décelée.






Dans la plupart des cas, la première chose à faire est de ne pas prendre d’initiative et de contacter un vétérinaire qui vous guidera dans les gestes à effectuer. Gardez toujours dans votre portable, le numéro de téléphone de la clinique vétérinaire la plus proche de chez vous.

Commentaires