L’apprentissage par renforcement ou punition

Aujourd’hui nous allons nous attarder un petit peu sur deux catégories bien appropriés dans les méthodes d’éducations de votre chien.
Prendre son temps et consacrer du temps à son chien est très important ! On doit être prêt à consacrer de longues heures à l’éducation de son chien peut importe la technique qu’on utilise et bien ciblée les catégories qu’on appel renforcement positif et renforcement négatif.
Pour la petite histoire, le renforcement positif est une philosophie ancienne qui rend la pratique agréable, autant pour le chien que pour son propriétaire et donc vous si vous en possédez un. Elle se base sur le renforcement et l’attitude d’une meilleure conduite. Les comportements non désirés du chien ne sont pas pris en compte.
Cela à pour conséquence de conduire  le chien à se retrouver dans un climat de confiance vu qu’il réalise l’ordre qui lui est demandé. Les chiens sont plus désireux de faire et d’apprendre des nouveaux tours quand une friandise ou caresse les attendent en tant que récompense.


J’en viens donc à parler du renforcement négatif, cette ancienne technique vise à faire exécuter l’ordre donné au chien et qu’il puisse y répondre plus vite, de peur de se faire punir par son maître. Le renforcement négatif utilise comme outils : les cris, les colliers étrangleurs, les claques sur les cuisses, les clôtures électriques… Le renforcement négatif peut être utilisé dans certains cas. Malheureusement, les résultats de cette méthode sont souvent la peur ou l’agressivité du chien. Mais je le répète ce renforcement peut être utilisé et il ne faut pas se donner l’image que tous ces accessoire sont des instruments de torture.



Point positif  dans les 2 renforcements, du coup quelle solution puis-je avoir ?

Les chiens offrent à leur maître un semblant d’amour et ils sont aimés en retour. ils font preuve de fidélité, ont confiance en leur maître, s’applique dans leur confiance en eux. Ils arrivent à un stade ou ils sont traités comme des membres à part entière de la famille et ces parmi ces raisons que le renforcement positif dans l’éducation à augmenté. Bien au contraire, avoir un chien qui obéit uniquement parce qu’il a peur que vous le tapiez ne permet pas de créer des liens forts et fait partie d’une situation ou il n’est pas agréable tant pour le chien que pour vous.

En fait, les traitements négatifs conduisent le chien à apprendre moins mais à exécuter l’ordre demandé afin d’éviter d’éventuelle douleurs pouvant en résulter. Si en tant que propriétaire vous utilisez la douleur comme moyen de dissuasion pour les mauvais comportements,  c’est signe de danger. Recourir à ces méthodes devient une tentation plus forte surtout si le chien refuse de se soumettre.
Alors, au lieu d’arriver à un stade de violence envers son chien, je vous invite vivement à ce moment la à faire appel à un éducateur canin qui pourra vous aider à prendre les mesures adéquates. La patience dans l’éducation d’un chien est indispensable bien que le renforcement positif n’écarte pas totalement le renforcement négatif.
Allez je vous dis à très vite pour d’autres conseils

Commentaires