Entretien du pelage du chien : prenez les bons réflexes !



Comment entretenir le poil du chien ?


Rien n’est plus plaisant pour un propriétaire de chien que de glisser ses doigts dans un pelage doux et qui sent bon. Pour arriver à ce constat, un vrai travail est à fournir et pas besoin d’aller toutes les semaines dans un salon de toilettage, c’est à votre portée ! 

Brosser et couper les poils du chien


Même si les poils tombent partout dans l’intérieur de votre maison, votre chien a besoin de voir son pelage brossé et coupé pour être le plus beau possible.

Même les races qui ne sont pas obligatoirement à toiletter, comme le Cavalier King Charles, ont intérêt à se faire couper les poils. Il est vivement conseillé de tondre le chien uniquement s’il est de très grande taille ou que son poil est dur. Pour les races à poil doux, une tonte risque de dénaturer les poils et les professionnels optent davantage pour la coupe au ciseau.

Couper les poils du chien est moins facile qu’on ne l’imagine. Les parties comme les pattes ou les oreilles doivent être effectuées avec minutie. Ne coupez pas trop court au départ et voyez ce que cela donne une fois votre mission finie. Il vaut mieux devoir refaire une passe pour diminuer la taille du poil plutôt que de se rendre compte qu’il est trop court au dernier moment…

Pour le brossage, il a plusieurs avantages à l’effectuer une fois par semaine au minimum. Tout d’abord, il enlève les poils coupés qui ne sont pas tombés tout en donnant un meilleur look à l’ensemble de la robe de l’animal. En complément, il retire une majorité de saletés comme les herbes ou les cailloux qui adorent se coincer dans les poils du chien. 

Des bains réguliers pour un poil doux


Un chien, comme l’humain, a de la pilosité grasse si elle n’est jamais lavée. Or, si passer ses mains dans un poil doux est agréable, le faire dans du gras coupe vite l’envie de caresser son chien. La première envie est alors de se laver les mains…

Des bains réguliers doivent faire partie de vos habitudes en tant que maître. Un toutou ne requiert pas un lavage tous les jours, ni même toutes les semaines, mais un ou deux par mois fait l’affaire. Lors de ces bains, mettez du shampoing. Prenez uniquement ceux qui sont fabriqués pour laver des chiens. Ceux pour les humains sont trop agressifs et peuvent provoquer l’apparition de pellicules.

Différentes senteurs sont en vente dans les boutiques. Un parfum léger est préférable et évite au chien de se renifler sans cesse après le lavage. L’odeur d’un animal étant en plus sa marque de fabrique, autant la respecter du mieux possible. 

Surveiller le pelage du chien


Un beau poil, c’est aussi un poil sain. Regardez régulièrement le pelage de votre chien à la recherche d’insectes, de puces ou de tiques. Une simple promenade dans les bois peut provoquer leur apparition. Les traitements contre les parasites sont parfois oubliés, de mauvaise qualité ou faillibles. Donc, même si vous en utilisez, observez votre chien.

Commentaires