Le loup: un animal dangereux, actualité

Le loup est un animal vraiment dangereux pouvant perturber l'homme dans sa tranquillité mais surtout les animaux domestiques. Il est bon de connaitre cet animal, sa force physique et ses comportements pour ne pas prendre le risque de le domestiquer chez soi ou dans les fermes.

Que savoir du loup : description, comportement

De nom scientifique Canis lupus, le loup est une espèce de canidé comptant plusieurs sous-espèces. Le chien appelé Canis lupus familiaris la plus domestiquée et la plus connue à part les autres. Le plus connu des loups est le loup gris, plus fort physiquement et plus dangereux que les autres. Il a une morsure puissante pouvant atteindre une pression de 150 kg/cm. Sa mâchoire est 2 fois plus forte que celle d'un berger Allemand avec une pression d'écrasement atteignant 10 340 kPa. Domestiquer un animal comme celui-là constituait sans doute un danger pour l'homme. Les autres animaux domestiques feront parfois face à ses menaces quoique le dressage soit fait avec grand soin. Le loup est un animal territorial aimant la vie en société avec une unité de base constitué d'un couple reproducteur et sa progéniture. Ils aiment s'approvisionner régulièrement en proie, raison pour laquelle ils établissent des territoires plus larges qu'ils en ont besoin pour vivre.

Actualité : des brebis mordues et égorgés par les loups

Les loups ne cesseront jamais de nous montrer leur dangerosité envers les espèces plus faibles qu'eux (enfin, c'est pour se nourrir). Une surprise fait rage actuellement à Wanze depuis fin janvier. Il a été constaté que des brebis ont subi l'attaque d'un animal féroce. Personne ne savait d'avance de quel animal, s'agissait-il, mais tout porte à croire qu'il s'agissait d'un carnivore. Il a donc fallu des analyses d'ADN pour que le coupable soit dévoilé : c'est bien sûr un loup appartenant à la lignée italo-alpine. Il a explosé sa rage sur un troupeau constitué d'innocents moutons Ardennais Roux. La scène s'est produite dans la nuit du 24 au 25 janvier pendant que ces moutons paissait dans un chameau d'engrais vert. Pas plus tard que ce 5 février à Ochamps, deux moutons ont été retrouvés égorgé par un loup. Le même processus a été mené à cet effet pour découvrir qu'il s'agit d'une lignée italo-alpine.