Quels sont les animaux les plus rapides au monde ?

Quand on affirme que certains humains sont rapides, ce n’est pas la même chose quand on parle de la rapidité de certains animaux. Découvrez dans cet article les animaux les plus rapides au monde.

L’animal le plus rapide sur la terre : Le guépard

Sur la planète terre, aucun animal ne peut se comparer au guépard quand il s’agit de l’endurance. Par heure, il est capable de fait 112 km. L'animal est rapide comme ça, à cause de ces pattes longues fines, son corps élancé de sa colonne vertébrale  flexible. En plus, la longueur de sa queue lui permet d’être équilibré au cours de son endurance. Pour plus de détail ; visitez pattsup.fr. Pour finir, ces griffes sont très aiguisées ce qui lui permet d’accrocher facilement ces proies d’une manière spéciale. Toutefois, notez qu’il ne peut pas parcourir  plus de 300 à 400 m et ceci sur un terrain plat.

 L’animal le plus rapide dans la mer : le voilier de l’indo-pacifique

Parmi l’espèce istiophorides, le poisson-voilier de l’indo-pacifique est de loin le meilleur des animaux rapides dans l’eau. Il va à une vitesse de 110 km par heure et il doit cette capacité à sa nageoire qui a une forme de voile. Pour se nourrir, cet animal s'accapare des poissons-sardinelle et  préfère souvent chasser sa proie en groupe.

L’oiseau le plus rapide dans le vol : Le martinet noir

Dans l’air, l’animal qui bat le record, c'est le martinet noir. Sur de courtes distances, il est capable de voler avec une vitesse de 200 km par heure.  Il possède en réalité un corps fuselé et mince, une longue aille et une queue courte. Cette espèce d’oiseaux est capable de faire cette vitesse par heure à cause de sa morphologie aérodynamique. Enfin, cet oiseau ne se repose pas, il a la capacité de rester dans les airs pendant des semaines, voire des mois.

De tout ce qui précède la nature a donné à ces animaux une rapidité légendaire pour leur permettre de chasser leurs proies et de se nourrir. Toutefois, cette capacité que la nature a offerte à ces animaux a-t-elle des inconvénients sur les humains